une femme maquillée style ethnique est assise en tailleur la tête dans sa main droite. Dessin noir et blanc de Ronja Mueho.

Expatrie tes hypocrisies

Assise seule et pensive sur ce luxueux objet dont l’appellation «  trône  » sied à merveille dans un pays ou ce blanc meuble est devenu un symbole de privilégiés, occupée à chérir ce moment de pleine sincérité où personne n’est autorisé à déranger le fil de sa pensée, comme il se doit, je pense. Je pense les yeux perdus dans le grand bleu du ciel … Continuer de lire Expatrie tes hypocrisies

SEPTEMBRE

« Septembre. Alors voilà. L’art du cliché voudrait que je trouve quelque chose, une muse, une couleur, un souvenir, qui parle de Septembre. Un cliché pour que Septembre ne soit plus seulement un mot, un moment fuyant. Comment parler des mois ? Les mois c’est le temps. Non pas le temps qui court comme se dessinent les rides. Le temps qui revient. Septembre est passé, il reviendra. … Continuer de lire SEPTEMBRE

La politique du rire – Ou « faire le fou pour ne pas le devenir »

La politique, on peut décider de la sérieuser. Sclérosée, elle s’envenime et emporte les Hommes, ses cellules constitutives, dans son agonie aigrie de frustrations, cocktail létal empreint de politesses. Une bienséance qui se clôt en courbettes, lesquelles s’avouent bien vite vaincues de corruptions discrètes. Dans une contrée Continuer de lire La politique du rire – Ou « faire le fou pour ne pas le devenir »