La politique du rire – Ou « faire le fou pour ne pas le devenir »

La politique, on peut décider de la sérieuser. Sclérosée, elle s’envenime et emporte les Hommes, ses cellules constitutives, dans son agonie aigrie de frustrations, cocktail létal empreint de politesses. Une bienséance qui se clôt en courbettes, lesquelles s’avouent bien vite vaincues de corruptions discrètes. Dans une contrée Continuer de lire La politique du rire – Ou « faire le fou pour ne pas le devenir »