« Ça fera 20 euros. »

« Ça  fera 20 euros ! », a clamé la bougresse, accoudée de tout son aplomb et de toute sa féminine dignité de pharmacienne devant son écran d’ordinateur. À regarder sa personne, on l’entendrait presque déclamer d’une haute voix que « Je suis une femme sérieuse moi, je n’ai pas le temps de lambiner. Que désirez-vous / ce sera tout / bonjour madame / au revoir messieurs, sans jamais … Continuer de lire « Ça fera 20 euros. »

Faut-il supprimer la clause de conscience en médecine ?

En juillet dernier, le Conseil National de l’Ordre des pharmaciens a proposé un projet de clause de conscience, à rajouter au code de déontologie des pharmaciens, stipulant que « le pharmacien peut refuser d’effectuer un acte pharmaceutique susceptible d’attenter à la vie humaine ». Continuer de lire Faut-il supprimer la clause de conscience en médecine ?