« Ça fera 20 euros. »

« Ça  fera 20 euros ! », a clamé la bougresse, accoudée de tout son aplomb et de toute sa féminine dignité de pharmacienne devant son écran d’ordinateur. À regarder sa personne, on l’entendrait presque déclamer d’une haute voix que « Je suis une femme sérieuse moi, je n’ai pas le temps de lambiner. Que désirez-vous / ce sera tout / bonjour madame / au revoir messieurs, sans jamais … Continuer de lire « Ça fera 20 euros. »

SEPTEMBRE

« Septembre. Alors voilà. L’art du cliché voudrait que je trouve quelque chose, une muse, une couleur, un souvenir, qui parle de Septembre. Un cliché pour que Septembre ne soit plus seulement un mot, un moment fuyant. Comment parler des mois ? Les mois c’est le temps. Non pas le temps qui court comme se dessinent les rides. Le temps qui revient. Septembre est passé, il reviendra. … Continuer de lire SEPTEMBRE

Faut-il supprimer la clause de conscience en médecine ?

En juillet dernier, le Conseil National de l’Ordre des pharmaciens a proposé un projet de clause de conscience, à rajouter au code de déontologie des pharmaciens, stipulant que « le pharmacien peut refuser d’effectuer un acte pharmaceutique susceptible d’attenter à la vie humaine ». Continuer de lire Faut-il supprimer la clause de conscience en médecine ?

La révolte des ombres chinoises

La formation du couple telle qu’elle se pratique en Chine est une coutume dont les échos sont déjà arrivés jusqu’à nous. Si tant est que l’on soit un peu curieux, on connaît ces marchés à ciel ouvert qui se tiennent dans les parcs des plus grandes villes chinoises et où les parents – ou ce qui s’apparente à des entremetteurs – placardent de petites fiches Continuer de lire La révolte des ombres chinoises

Tout quitter pour vivre à Notre-Dame-des-Landes

Loin d’être un repère de marginaux inadaptés à la société et de réfractaires au « progrès économique », la Zad (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes m’est plutôt apparue comme le laboratoire d’une nouvelle société, la société de demain. Une des plaisanteries courantes des « zadistes » est de Continuer de lire Tout quitter pour vivre à Notre-Dame-des-Landes