COLibrI Scarlet La culture des idées

COLibrI #2. Une pastille pour des conférences plus paritaires

COLibrI, c’est pour « Cyberféminisme Ouvert Libre et Illimité ». Chaque lundi, le COLibrI butine dans l’Internette pour dénicher un outil, un site, ou une biographie cyberféministe.

N’avez-vous jamais remarqué que la majorité des débats, conférences et colloques sont plus souvent composés d’hommes que de femmes ? Le principe de parité veut équilibrer cette inégalité structurelle entre femmes et hommes dans le champ politique, [1] professionnel et, comme nous le verrons avec cet exemple,  dans le numérique. [2]

On peut invoquer ce principe de parité au sujet du manque de représentativité en termes de genre dans les débats, conférences et colloques (
All-male panel en anglais). Le cas le plus extrême est sans doute celui de ce colloque féministe au Mexique… sans aucune femme dans les intervenant.e.s invité.e.s. Comment peuvent-ils parler d’inégalités de genre alors qu’ils reproduisent le même schéma ? Comment (ne pas) donner la voix à la moitié de la population ? Rien de plus simple, invitez uniquement un échantillon d’intervenant.e.s composé d’hommes blancs d’une certaine classe économique et politique !
Le groupe cyberféministe paraguayen cyborgfeministas a repris le projet Tumblr “Congrats! You have an All-male panel”. Il s’agit d’un projet dans lequel les contributeurs.trices envoient une image d’une conférence, un débat, colloque ou réunion sans intervenant.e femme. Iels y apposent une pastille d’un homme avec le pouce en haut.
photo_2017-02-21_09-15-56
Un exemple de « All-male panel » avec sa pastille 😉
Si vous aussi vous voulez contribuer au projet, créer le chapitre français, ou avoir la pastille sous le coude pour la faire tourner dans les réseaux sociaux :
allmalepanels

 

Vous avez aussi un échantillon d’images pour l’application de messagerie chiffrée Telegram ici – si vous disposez de l’application.

Bref, organisatrice.teur de conférence-débat, n’oubliez pas la parité à l’heure d’envoyer les invitations, au risque de vous voir immortalisé.e dans la galerie des All-male panel !


A.D.

Notes et Sources :

  • [1] Maud Navarre, Matthieu Gateau, La parité, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2016, p. 21:  La parité se définit comme « à la fois une théorie, celle de la différence universelle des sexes et de la démocratie inachevée qui a historiquement exclu les femmes, et un outil qui indique des moyens pour parvenir à la parité, nouvelle grammaire de l’égalité des sexes ».
  • [2] C’est le principe même du cyberféminisme. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • « Outrage greets Mexican feminism panel with 11 participants – all of them male« , The Guardian.
  • « Paneles des Hombres« , Cyborg feministas.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s