Rupi Kaur - Scarlet La culture des idées

La Quinzaine #8. Féministe, poétique et vénère

1. Insecure d’Issa Rae

Insecure Issa Rae - Scarlet La culture des idées

#série

Commençons cette Quinzaine avec un peu d’humour car ça risque de ne pas durer… Dans cette série portée par Issa Rae, on suit les aventures d’Issa, une jeune femme Afro-Américaine qui évolue tant bien que mal dans une société encore marquée, parfois de façon inavouée et pernicieuse, par le racisme et le sexisme. Avec un humour mordant, elle nous place face au malaise qu’elle peut subir autant dans ses expériences amoureuses qu’amicales ou professionnelles. On savait qu’il était dur et insécurisant de devenir adulte, le faire en étant une femme noire peut s’avérer d’autant plus compliqué mais au moins Issa Rae choisit d’en rire, et de nous faire rire !

2. Swing Time de Zadie Smith

Zwing Time Zadie Smith - Scarlet La culture des idées

#littérature

Zadie Smith est une écrivaine londonienne majeure. Après White Teeth, son grand succès des années 2000, Smith nous propose ici l’histoire complexe d’une jeune fille métisse. La narratrice évolue toujours entre deux mondes : métisse en pleine ascension sociale grâce à sa mère intellectuelle et politisée, elle se situe à l’intersection de conflit de race, de genre et de classe. Passionnée de danse dès son enfance, elle se lie très tôt d’amitié avec Tracey, elle aussi métisse née dans un milieu modeste, et les destins croisés de ces femmes nous font comprendre, toujours dans un style plein d’humour et de tendresse, les enjeux du féminisme intersectionnel actuel. Au fil des pages, on passe de l’amour de la danse et de la figure de Fred Astaire, à l’œuvre humanitaire d’une starlette Australienne en Afrique en passant par la déliquescence d’une amitié enfantine… sans jamais s’ennuyer !

3. Rupi Kaur

Rupi Kaur, author of Milk and Honey

#Instagram

J’ai découvert Rupi Kaur sur Instagram où elle poste assez fréquemment des extraits de ses recueils de poèmes comme Milk and Honey. Étant devenue assez fan de ses écrits, je me suis donc penchée sur cette instapoet qui, en plus d’être une écrivaine de talent, s’est avérée une fieffée féministe qui a notamment connu une certaine notoriété par sa volonté de briser le tabou entourant les menstruations. Rupi Kaur mérite donc selon moi de rentrer dans cette génération d’artistes féminines qui font avancer le débat et la cause des femmes dans toute leur diversité, et pour cela, elle mérite d’être reconnue !

Rupi Kaur Welcome - Scarlet La culture des idées

4. Rose McGowan et Asia Argento en colère

#Instagram

Instagram toujours, et à l’heure des femmes en colère ! Si l’affaire Weinstein occupe les médias depuis quelques semaines déjà, je décide d’en retenir une chose en particulier : la visibilité que cela a apporté à deux femmes guerrières, deux femmes Circé décidées à en finir avec la société porcine (coucou l’article de ML): Rose Mc Gowan et Asia Argento. Certes, cet engagement semble prendre un tournant légèrement financier – cf. la sortie du bouquin de Rose McGowan… Néanmoins j’espère de tout mon cœur que ces deux figures émergentes vont jouer un rôle dans la structuration nécessaire du débat qui doit suivre cette phase d’exorcisation de la colère illustrée par les hashtags #metoo et #balancetonporc. Deux femmes inspirantes et combattantes à suivre !

En bonus : un petit article sur les femmes en colère, à lire sur The Atlantic.

5. Adwoa Aboah en Une de Vogue

Adwoa Aboah Vogue British - Scarlet La culture des idées

#presse

En temps troublés comme ceux que nous vivons (éclatement spectaculaire du ras-le-bol de la culture du viol, Brexit, montée généralisée de la violence…), une initiative comme celle prise par Edward Enninful, nouveau rédacteur en chef du Vogue British, de célébrer une Grande Bretagne diverse, créative et talentueuse est à saluer ! Surtout quand ce numéro décide de mettre à sa Une la mannequin activiste Adwoa Aboah. En effet, cette féministe a notamment lancé la plateforme Gurls Talk qui vise à créer un espace sûr de discussion qui s’interroge sur ce qu’est une femme au XXIème siècle. Bref, un peu d’amour dans ce monde de brutes : on adore.

Clara.

Crédits image :

  • The Sun And Her Flowers, Rupi Kaur
  • « Insecure », Issa Rae
  • Zadie Smith par @Contour Photos/Linda Brownlee
  • @Rupi Kaur (Instagram)
  • @Vogue Angleterre
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s